Diese Seite wurde bisher nicht übersetzt. Aus diesem Grund sehen Sie hier die französische Originalversion.

Créée en 1945, la Fédération des Œuvres Laïques 54 est la fédération départementale de la Ligue de l’enseignement qui réunit toutes celles et ceux qui militent et agissent pour réduire les inégalités, en mobilisant les ressources éducatives de la culture, des sports et des loisirs. Laïque et indépendante, elle fédère plus de 4 000 professionnels, et des dizaines de milliers de bénévoles, au sein d’un important réseau d’entreprises de l’économie sociale, et plus de 30 000 associations, partout en France.
Poursuivant cet idéal, la Ligue 54 est une fédération d’associations et d’initiatives éducatives. Elle regroupe en Meurthe-et-Moselle plus de 400 associations et plus de 25 000 adhérents. La fédération 54 est une structure de l’économie sociale : avec un budget d’un peu plus de 7 millions d’euros, près de 160 salariés permanents et environ 350 salariés saisonniers, elle contribue au développement durable du territoire de Meurthe-et-Moselle.

Les secteurs d’intervention de la Ligue 54
• Le soutien à la Vie Associative
• Les vacances et les classes de découvertes
• Le développement d’Actions Educatives Culturelles et Sportives
• Les loisirs éducatifs de proximité
• La formation tout au long de la vie (professionnels et bénévoles)

Investis sur et avec les territoires, nous sommes acteurs au quotidien d’un partenariat avec l’ensemble des composantes (associations, services de l’Etat, institutions, collectivités locales, etc…) et nous sommes particulièrement attentifs pour soutenir la vie associative locale.

C’est ce qui nous anime dans les trois axes de notre projet fédéral :
• Rassembler nos réseaux : renforcer le fait fédératif par son accompagnement au plus près, favoriser les rencontres thématiques et les échanges inters-associatifs, rencontrer de nouveaux publics et de nouvelles structures qui partagent les enjeux de l’ESS
• Affirmer nos valeurs et notre identité : par notre positionnement politique dans le champ de l’ESS et par la rencontre des différents acteurs de notre environnement
• S’ouvrir pour agir ensemble : dans les nouveaux champs géographiques et administratifs, en accompagnant des initiatives et des projets d’utilité sociale de l’ESS, en développant l’interculturalité.